L'UDC veut un confinement partiel: votre avis?

Assez d'accord avec l'UDC sur ce point-ci! Article TDG
 
Lundi à Berne, elle pourrait proposer en somme l'imposition d'un confinement partiel pour ceux qui en ont besoin, et la reprise des activités pour les autres. En effet, les analyses montrent que le risque du Corona vise les personnes immunitairement faibles et les personnes âgées; soit des individus qui ont toujours été à risque peu importe la maladie.
 
Si nous tous, néo-germaphobes, devons évidemment rester prudent, pourquoi ne pas demander l'effort aux personnes à risque et laisser ceux qui ne le sont pas reprendre leurs activités? D'autant plus que la situation économique est extrêmement grave!
 
Par ailleurs, il est assez amusant de voir la solidarité des nouvelles générations qui sacrifient l'économie, au profit des retraités issus d'un âge d'or qui ne leur laissera que des dettes en héritage! Memento mori.
 
Je prends vos avis!

Commentaires

  • 1. Isolement de force ou volontaire ? Comment déterminer qui est une personne à risque ? Certificat de non-vulnérabilité ? Article 8 al. 2 Cst.féd. ? Suspension du devoir de payer des impôts ? Remboursement aux vieux des équipements amortis (ponts, routes, bâtiments) ainsi que des frais effectifs de scolarité universitaire ? Vous semblez omettre les actifs.

    2. Nul besoin de suspendre la libre circulation des personnes européennes (ALCP). Il suffit d'en appliquer les conditions. Un indépendant doit avoir des moyens d'existence suffisants. Un salarié doit être au travail ou être au chômage indemnisé.

    Pour les non-UE appliquons les conditions prévues au maintient des permis B/C.

    Quant à ceux qui sont en situation irrégulière, ils doivent être expulsés.

  • 1. Isolement volontaire. De force il faudrait une base légale ad hoc.

    Détermination par le médecin en fonction de la statistique:

    all clear
    >40 ans ou problèmes de santé ==> Isolement recommandé et certificat médical si le travail à distance n'est pas envisageable

    2. Ok avec ça.

  • Ce n'est pas ainsi qu'il faut procéder. Le virus peut atteindre tout le monde. De ce fait, le risque statistique d'infecter mortellement autrui ne nous dispense pas du confinement. En effet, même s'il y a 0,01% de chance que l'on infecte fatalement quiconque, cela ne nous dégage de notre responsabilité criminelle envers celui qui a été tué ou est tombé gravement malade par le coronavirus que nous avons porté en nous. Ce qu'il conviendrait de faire, c'est de faire subir façon systématique des tests à toute la population, comme cela se fait dans certains pays, avant de déconfiner les individus.

  • Atteindre tout le monde ==> oui, mais pas avec la même intensité!

    Statistiquement, à chaque action que l'on produit on prend le risque de tuer quiconque, Coronavirus ou pas. L'exemple de la voiture est édifiant.

    Pour le nombre de test, oui c'est une bonne chose d'avoir plus des test mais cela coûte extrêmement cher et le seul bénéfice est d'avoir une meilleure vision du développement de la maladie. Partant, je ne suis pas certain que le bénéfice contre-balance le coût,... ! Mais sur le principe : oui!

  • Je ne vois aucune solidarité inter-générationel Pour le reste c'est assez juste!

  • Il y en a une, la preuve si on se fichait des aînés il n'aurait pas été question d'isoler l'ensemble de la population sans distinctions!

  • C`est une proposition de bon sens. En refusant de confiner sélectivement les personnes a risque jusqu`au vaccin sous prétexte que ce serait de la discrimination, on infecte la gestion d`un probleme sanitaire avec un tabou qui n`a rien a y faire. C`est un comportement suicidaire pour une société.

  • Assez d'accord avec Vous!

  • « au profit des retraités issus d'un âge d'or qui ne leur laissera que des dettes en héritage! »

    Vous êtes un "marrant" vous !

    Parce que... par exemple, vous pensez que les héritiers de M. Ospel vont hériter de cacahuètes ?

    ... et pas besoin d'être fils d'Ospel, pour être fils à papounet... renseignez-vous chez les notaires et chez ceux qui encaissent les impôts sur les successions.

    Evidemment, si vous êtes fils naturel de clodo alcoolo à l'aide sociale... c'est bonjour à pas d'chance ! p'têtre même que ça vous arrangerait qu'il soit confiné chez les trépassés du covid-19... et sans cérémonie.

    Ah ! Vous êtes top les jeunes d'aujourd'hui, question éthique et mentalité !

  • Ce n'est pas une question d'inégalités des héritages en particuliers (ce qu'un tel va recevoir), mais d'héritage en général pour une société. Les générations précédentes ont mis en place un système qui a endetté à déraison les générations futures pour son propre avantage. Même chose pour les énergies. Que diront les générations de l'an 3000 sur le fait d'avoir consommé des ressources qui ont pris des millions d'années à se former à part "coupable"?

    En l'occurence, je n'ai pas de fortune et mon paternel se situe proche de la seconde catégorie que vous décrivez. Je fais parti de la génération qui paie actuellement près de 15% de son salaire brut en assurances sans avoir le droit à rien en retour, ni maintenant et ni selon toute vraisemblance à ma retraite qui sera tardive. Par conséquent, oui je me trouve plutôt solidaire et moral, parce que la chance de mourrir tranquillement dans un EMS et de toucher une retraite correcte est un luxe qui n'est plus acquis à ma génération, notamment du fait de la gestion de cette génération issue de cet âge d'or.

    Pour l'impôt sur les successions, comme tous les impôts, il est encaissé par l'état.. je ne vois pas trop votre argument!

  • Au moins, vous assumez votre haine des aînés !

    ... bah... on ne vous fera pas le coup, de faire rajouter un § au 261bis.
    ... snif, pas même un petit merci, une p'tite reconnaissance pour l'invention du Cenovis... sales gosses, va ! Merde alors, si on avait su... écoeurant !!!

  • Pas de haines des aînés, un simple constat que les générations précédentes n'ont soit pas adoptés des choix bienveillante ou ont été incompétentes.

    Votre psychanalyse de bas étages vous pouvez vous la garder. Entre la haine du riche symptomatique de votre commentaire à l'Ospel et la tendance à l'insulte facile je me passerai de vos lumières.

  • « si on se fichait des aînés il n'aurait pas été question d'isoler l'ensemble de la population »

    il n'y a pas que chez les aînés qu'il y a des infectés ou des malades potentiels. Il y a des quadras et des quinquas qui ont trépassé. Justement, s'il y a eu confinement à ce point, c'est que chez les "élites" dirigeantes, financières ou intellectuelles, on avait aussi le trouillomètre à zéro pour soi-même. (B. Johnson, 55 ans, par ex.)

    Quasiment tous les vieux, qui ont rendu l'âme, sont morts de complications avec d'autres pathologies. Mais pour avoir un décompte objectif de la sur-mortalité due au covid faudra attendre les statistiques définitives dans un an.

    En attendant, stigmatiser globalement tous les aînés et leur faire porter le chapeau des dérives du capitalisme mondialisé, c'est grotesque !

  • Je n'ai rien contre le capitalisme mondialisé, au contraire i la rendu le monde extrêmement riche.

    Ce qui me pose problème ce sont des aînés qui font la leçon en nous parlant de leurs oranges à Noël et en traitant les gens de foireux, alors qu'ils (ou leurs élites, c'est la même chose) laissent une situation politico-économique désastreuse avec une crise tous les 5 ans et où ils sont (et seront) les seuls à bénéficier de retraites confortables qu'ils se paient sur le dos des futures générations.

    Dans un pays démocratique comme la Suisse, je pense que l' on peut parler d'une certaine irresponsabilité intergénérationnelle et de fuite de la morale en effet.

  • Ce que vous semblez ne pas voir, c'est que la société est un continuum. Il n'y a pas de classe d'âge plus responsable qu'une autre. Par exemple, ce ne sont pas les vieux qui vont tous les w-e en masse pour 30 euros à Barcelone pour le plaisir d'em..rder au maximum les Barcelonais et boire le plus possible d'alcool bon marché...
    Et dans toutes les décisions dans toute l'histoire humaine, il y a eu des gens frustrés par cette décision. Le capitalisme, les gens votent pour avec leurs pieds...

  • L’Expérience Blocher saison 2: les moutons noirs sont devenus gris, artériosclérose, hyper tension etc leurs mosquées sont devenus des EMS , reste un résistant dans son Bunker qui admire sa collection d'Anker enchantant le calendrier de l'Avant.

  • Perso. je suis pour un confinement sélectif des individus ayant un systeme immunitaire affaibli pour cause d`age ou de maladie chronique, mais je suis contre un confinement obligatoire. Je crois qu`il vaut mieux traiter les adultes en adulte et leur faciliter le confinement au max. (par ex. les approvisionner a domicile et les faire régulierement visiter par des infirmiers spécialisés) SANS les obliger ni les menacer de quoi que ce soit. Il faut juste leur expliquer clairement les risques courus s`ils refusent de rester a la maison. Apres tout, c`est de leur peau qu`il s`agit, c`est leur vie qui est menacée en cas de sortie.

  • Il faut regarder les chiffre de l'INSEE France pour voir que les chiffres de la mortalité en France au jour 104 n'est "que" de quelques centaines de morts de plus qu'il y a un an! A la fin de l'année on verra que la mortalité de 2020 sera la même que celle de 2018 et 2019

Les commentaires sont fermés.