Relations CH-UE: le point de rupture?

On voit dans l'affaire du renouvellement des équivalences à quel point notre situation avec l'UE est précaire. Le lien de cette affaire se retrouve ici:

https://www.tdg.ch/…/suisse-tente-garder-lev…/story/27869536 

Les Autorités de Bruxelles n'hésitent pas à solennellement racketter la Suisse, dans un calme tout bonnement :

S-C-A-N-D-A-L-E-U-X!

Encore plus déplorable, la position de certains partis, Verts, PS (bien sûr), et même Vert-libéraux, qui souhaitent libérer la rançon "sans conditions".

C'est ce qu'il s'appelle être piètre négociateur! Dommage...

Si les partis suisses savaient encore se battre en phalange compacte vis-à-vis des oppresseurs au lieu de capituler séparément, alors on aurait peut-être une chance de lutter contre cette tyrannie-là!

Gabriel Jaccard

Image: Peinture de Karl Jauslin, 1889.

Lien permanent Catégories : Air du temps, Genève, Humeur Imprimer 1 commentaire

Commentaires

  • Merci Monsieur pour cet excellent billet. Malheureusement le ver est dans la pomme et je ne crois pas que cela va changer. Il y a aussi les médias mainsteam qui sont presque tous de gauche et pro-UE, à commencer par la RTS qui lave les cerveaux de nos concitoyens à longeur d'année avec et c'est le comble, l'argent public!

Les commentaires sont fermés.